web analytics

Voies ferrées et gares

Rédaction  :  Edmée Fache

Le Chemin de fer

Le transport du charbon et autres minerais de la vallée de l’Auzonnet se faisait par charrettes roulant sur des chemins en très mauvais état, ralentissant davantage l’avancée en périodes de mauvais temps. A la fin du XIXe siècle, l’installation du chemin de fer en Cévennes, notamment dans la haute Vallée de l’Auzonnet, va ouvrir de nouvelles perspectives.

La ligne Alais-La Grand Combe avait déjà été ouverte le 10 août 1840 et celle d’ Alais-Bessèges inaugurée en 1857. L’avant-projet du chemin de fer dans la vallée en 1862 prévoyait un raccordement à la ligne Alais-Bessèges à la station de St-Julien-de-Cassagnas et le terminus au puits du Pétassas dans la commune de Portes.

Les études pour la construction de la voie ferrée du Martinet à St-Julien de Cassagnas, où passe la voie Alès-Bessèges, démarrent en 1870. A partir de 1872, Paulin TALABOT, qui s’était occupé des lignes de la Grand Combe et de Bessèges, commença à acheter des terrains pour la section du Martinet vers St-Julien. Le décret d’ouverture du chantier parut le 3 juillet 1875. Les importants travaux amenèrent bon nombre d’ouvriers et commerce oblige, de nouveaux cafés virent le jour. Le chantier dura cinq ans et les importants travaux amènent bon nombre d’ouvriers et, commerce oblige, de nouveaux cafés voient le jour. Pour la petite histoire, ce fut l’occasion pour le jeune ingénieur, M. J. Mense, chargé de la direction des travaux, de rencontrer une saint-florentine, Melle Annie Divol, qui devint son épouse !

La voie est achevée en 1880 et les aménagements complémentaires deux ans plus tard. L’inauguration des deux sections, Le Martinet-St Julien et Uzès-Rémoulins, était prévue pour le 14 juillet 1880. Mais le 13 Juillet, un orage d’une grande violence transforma très vite l’Auzonnet en torrent arrachant tout sur son passage. Malgré l’immense crainte, les ouvrages tinrent bon et il n’y eut que des pertes matérielles diverses. L’inauguration fut donc reportée au 1er octobre 1880. Le convoi inaugural partit de la gare d’Alais pour rejoindre St-Julien de Cassagnas passant devant une foule qui se pressait tout le long de la ligne. La ligne fut ouverte à l’exploitation le 25 septembre 1883.

Lors du voyage inaugural, à La Nougarède (juste avant la gare de Saint-Jean de Valériscle), le chef de train lance un avertissement dont la tradition locale garde mémoire. En effet, dans le fracas des bielles actionnant les roues, le chef de train saisit son porte-voix pour mettre en garde les voyageurs : « Messieurs, nous allons entrer dans un tunnel fort étroit. Je vous en supplie ! Ne bougez-pas pendant le trajet ! Un voyageur pourrait perdre ici un bras, une jambe ou un nez et… vous comprendrez qu’il me serait impossible de les retrouver dans ce souterrain tout noir, long de cinquante mètres ! » Il faut croire cet avertissement bien respecté puisque la voie ferrée fonctionne près d’un siècle…

Si la ligne de chemin de fer Le Martinet-Beaucaire via St-Julien et Alès est construite pour permettre l’évacuation du charbon produit dans la Vallée de l’Auzonnet, elle achemine également les bobines de soie grège filée à St-Jean de Valériscle, vers Lyon où elle sont tissées. Ce nouveau moyen de transport est très apprécié par les habitants qui l’empruntent pour se rendre à Alès ou à St-Ambroix. L’engouement est tel qu’on se bouscule pour trouver place dans des wagons surchargés.

En 1883, aucun train direct ne relie directement la Vallée de l’Auzonnet à Alès. Le premier train part du Martinet à 6 h 20 et laisse les voyageurs attendre deux heures et quarante cinq minutes en gare de St-Julien la correspondance pour Alès, finalement atteint à 10 h 12 ! Idem pour le retour, avec deux heures d’attente à St-Julien !

Déjà en 1907, les municipalités se plaignaient du manque de trains pour expédier le charbon qui obligeait les mineurs à chômer et donc à subir un manque à gagner. D’autre part, à peine en 1902, la Cie PLM supprimait deux trains de voyageurs, un aller et un retour du Martinet à St Julien. Or beaucoup de personnes prenaient le train. L’engouement était tel qu’on se bousculait pour trouver place dans des wagons surchargés. On allait surtout à Alais ou à St-Ambroix. Plus tard, en 1915, les usagers manifestaient leur mécontentement, notamment les commerçants de la vallée dont les difficultés pour aller s’approvisionner à Alais les obliger à augmenter le prix des marchandises pour perte de temps. Le temps qu’ils perdaient à attendre le train les obligeaient à augmenter leurs prix de vente.

A coup de pétitions et d’interventions des maires, les voyageurs tentent en vain de fléchir la Compagnie PLM, pour modifier les horaires, ajouter des voitures pour voyageurs à certains de trains de marchandise, mieux combiner les correspondances…

La Compagnie PLM ne donnera jamais satisfaction aux réclamations des habitants de la Vallée. Faute de rentabilité, le trafic voyageur s’arrête le 5 décembre 1938 : les automobiles et les cars détournent en partie la clientèle du chemin de fer. C’est le transporteur CANONGE, à St Florent, qui fut le premier à mettre en place un service de cars dans la vallée.

Le trafic marchandises se poursuit jusqu’à la cessation des activités industrielles et minières. C’est en 1960 que la dernière locomotive à vapeur quitte Le Martinet. La gare de St-Florent ferme en 1971 mais, jusqu’en 1990, le train évacue la production de l’usine Alstom installée sur le carreau de la mine de St-Florent.

Sources écrites :

  • Les voies de communication en Cévennes in Encyclopédie des Cévennes n°5 – Marcel LIQUIERE – Alès, 1972
  • Le Martinet et la vallée de l’Auzonnet à travers les âges – Alphonse ALBOUY – Editions Notre-Dame – Nîmes, 1957

Le Chemin de Fer

Equipt Collect. - Voies Communic.Modernes

[img src=http://www.st-florent-passe-present.fr/wp-content/flagallery/le-chemin-de-fer/thumbs/thumbs_chfraaa-chmfr02-8.jpg]5340
[img src=http://www.st-florent-passe-present.fr/wp-content/flagallery/le-chemin-de-fer/thumbs/thumbs_chfraab-chfrplntlbt2.jpg]1960François dit Paulin TALABOT (1799 Limoges – 1885 Paris)
Polytechnicien, corps des Ponts et Chaussées<br />Initié à l’installation des chemins de fer par Robert et George Stephenson<br />Constructeur de lignes dans le sud-est de la France ainsi qu’en Algérie, Italie et Autriche<br />Ingénieur du canal d’Aigues Mortes à Beaucaire<br />Formation d’une société d’exploitation des Mines de La Grand Combe<br />Construction du chemin de fer Alais-Beaucaire<br />Construction de docks à Marseille<br />Exploitation minière en Algérie<br />Participe à la création du Crédit Lyonnais <br />Créateur et premier président de la Société Générale avec l’aide de la famille de Rothschild<br />Grand industriel très fortuné : le plus imposé du Gard<br />Elu plusieurs fois député du gouvernement (soutenant Napléon III) et Conseiller Général du Gard<br />Chevalier de la Légion d’honneur, puis officier et Commandeur<br />Grand Croix de l’ordre de François Joseph d’Autriche<br />
[img src=http://www.st-florent-passe-present.fr/wp-content/flagallery/le-chemin-de-fer/thumbs/thumbs_chfraac-lmrt-25.jpg]2110
[img src=http://www.st-florent-passe-present.fr/wp-content/flagallery/le-chemin-de-fer/thumbs/thumbs_chfraad-lmrt-05.jpg]2080
[img src=http://www.st-florent-passe-present.fr/wp-content/flagallery/le-chemin-de-fer/thumbs/thumbs_chfraae-lmrt-04.jpg]2260
[img src=http://www.st-florent-passe-present.fr/wp-content/flagallery/le-chemin-de-fer/thumbs/thumbs_chfraaf-chfrmrtn13-8.jpg]1910
[img src=http://www.st-florent-passe-present.fr/wp-content/flagallery/le-chemin-de-fer/thumbs/thumbs_chfraag-lmrtngare-10-2.jpg]1850
[img src=http://www.st-florent-passe-present.fr/wp-content/flagallery/le-chemin-de-fer/thumbs/thumbs_chfraag-lmrt-tren-01.jpg]1660
[img src=http://www.st-florent-passe-present.fr/wp-content/flagallery/le-chemin-de-fer/thumbs/thumbs_chfraah-lmrt-02.jpg]1590
[img src=http://www.st-florent-passe-present.fr/wp-content/flagallery/le-chemin-de-fer/thumbs/thumbs_chfraai-lmrtntgre57-8.jpg]1490
[img src=http://www.st-florent-passe-present.fr/wp-content/flagallery/le-chemin-de-fer/thumbs/thumbs_chfraai-stflo9.jpg]1400
[img src=http://www.st-florent-passe-present.fr/wp-content/flagallery/le-chemin-de-fer/thumbs/thumbs_chfraaj-stflo-43.jpg]1380
[img src=http://www.st-florent-passe-present.fr/wp-content/flagallery/le-chemin-de-fer/thumbs/thumbs_chfraak-stflo-51.jpg]1170
[img src=http://www.st-florent-passe-present.fr/wp-content/flagallery/le-chemin-de-fer/thumbs/thumbs_chfraal-stflo17.jpg]1140
[img src=http://www.st-florent-passe-present.fr/wp-content/flagallery/le-chemin-de-fer/thumbs/thumbs_chfraam-chfrstflo-02.jpg]1050
[img src=http://www.st-florent-passe-present.fr/wp-content/flagallery/le-chemin-de-fer/thumbs/thumbs_chfraan-chfrstflo-42.jpg]1050
[img src=http://www.st-florent-passe-present.fr/wp-content/flagallery/le-chemin-de-fer/thumbs/thumbs_chfraao-stflogr10-8.jpg]990
[img src=http://www.st-florent-passe-present.fr/wp-content/flagallery/le-chemin-de-fer/thumbs/thumbs_chfraap-stflo-04.jpg]1130
[img src=http://www.st-florent-passe-present.fr/wp-content/flagallery/le-chemin-de-fer/thumbs/thumbs_chfraaq-chfrstjva119-8.jpg]1140
[img src=http://www.st-florent-passe-present.fr/wp-content/flagallery/le-chemin-de-fer/thumbs/thumbs_chfraar-stjv-118.jpg]950
[img src=http://www.st-florent-passe-present.fr/wp-content/flagallery/le-chemin-de-fer/thumbs/thumbs_chfraas-chfrstjvapssgnv116-8.jpg]960
[img src=http://www.st-florent-passe-present.fr/wp-content/flagallery/le-chemin-de-fer/thumbs/thumbs_chfraat-stjv-117.jpg]810
[img src=http://www.st-florent-passe-present.fr/wp-content/flagallery/le-chemin-de-fer/thumbs/thumbs_chfraau-lmgs-01.jpg]980
[img src=http://www.st-florent-passe-present.fr/wp-content/flagallery/le-chemin-de-fer/thumbs/thumbs_chfraav-chfrstjucssg01-8.jpg]1020
[img src=http://www.st-florent-passe-present.fr/wp-content/flagallery/le-chemin-de-fer/thumbs/thumbs_chfraaw-stjuc-01.jpg]1120
[img src=http://www.st-florent-passe-present.fr/wp-content/flagallery/le-chemin-de-fer/thumbs/thumbs_chfraax-stabx-02.jpg]980
[img src=http://www.st-florent-passe-present.fr/wp-content/flagallery/le-chemin-de-fer/thumbs/thumbs_chfraay-mlrs-24.jpg]970
[img src=http://www.st-florent-passe-present.fr/wp-content/flagallery/le-chemin-de-fer/thumbs/thumbs_chfraaz-chfrbssg-01-8.jpg]940
[img src=http://www.st-florent-passe-present.fr/wp-content/flagallery/le-chemin-de-fer/thumbs/thumbs_chfraba-rbc-25.jpg]810
[img src=http://www.st-florent-passe-present.fr/wp-content/flagallery/le-chemin-de-fer/thumbs/thumbs_chfrabb-chfrrbc-27-8.jpg]820
[img src=http://www.st-florent-passe-present.fr/wp-content/flagallery/le-chemin-de-fer/thumbs/thumbs_chfrabc-chfrtrf1857-01-8.jpg]880
[img src=http://www.st-florent-passe-present.fr/wp-content/flagallery/le-chemin-de-fer/thumbs/thumbs_chfrbd-chfradztrvp01-8.jpg]770
[img src=http://www.st-florent-passe-present.fr/wp-content/flagallery/le-chemin-de-fer/thumbs/thumbs_chfrbe-chfrals8-8.jpg]830
[img src=http://www.st-florent-passe-present.fr/wp-content/flagallery/le-chemin-de-fer/thumbs/thumbs_chfrbf-chfrtvxclltdz12-8.jpg]760
[img src=http://www.st-florent-passe-present.fr/wp-content/flagallery/le-chemin-de-fer/thumbs/thumbs_chfrbg-chfrflrcloc01-8.jpg]780
[img src=http://www.st-florent-passe-present.fr/wp-content/flagallery/le-chemin-de-fer/thumbs/thumbs_chfrbh-chfrstprvtvllg1954-10-8.jpg]790
[img src=http://www.st-florent-passe-present.fr/wp-content/flagallery/le-chemin-de-fer/thumbs/thumbs_chfrbi-chfrtrnardch17.jpg]770
[img src=http://www.st-florent-passe-present.fr/wp-content/flagallery/le-chemin-de-fer/thumbs/thumbs_chfrbj-chfrlnggn10-8.jpg]780
[img src=http://www.st-florent-passe-present.fr/wp-content/flagallery/le-chemin-de-fer/thumbs/thumbs_chfrbk-chfrneg10-8.jpg]800
[img src=http://www.st-florent-passe-present.fr/wp-content/flagallery/le-chemin-de-fer/thumbs/thumbs_chfrbl-chfrneg11-8.jpg]790
[img src=http://www.st-florent-passe-present.fr/wp-content/flagallery/le-chemin-de-fer/thumbs/thumbs_chfrbm-chfrneg1914-01-8.jpg]820


 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>